Témoignages

Antonin Harvey et ses invités.
2012/07/06

La Doré

Toujours alerte malgré son âge...

M. Antonin Harvey 72 ans et quelques poussières, accompagné d’un groupe de chinois, parisiens et canadiens a vécu une expérience extraordinaire remplie d’adrénaline et de plaisir sur la descente en tyrolienne. Tous l’ont adoré.

Nous avons complété avec le merveilleux parcours remploi de très beaux belvédères, la promenade de la conduite d’amenée d’eau, les passerelles accrochées aux caps de roc, les passerelles suspendues et le sentier de la coulée verte.

Tout était fantastique et inoubliable. En plus l’équipe est sympathique et chaleureuse.
Merci

Denis Cloutier de Montréal, Nicolas de Paris, Nathalie Li et tous les autres.

Note du directeur du site : M. Harvey, avec son épouse Cécile, est propriétaire du Gîte du Château situé à La Doré.

Il n’oubliera jamais son expérience sur les tyroliennes. Il va recommander à tous ses clients et amis la visite du Parc de la caverne « Trou de la Fée ». Bricoleur à ses heures M. Harvey a pu apprécier tout le travail réalisé dans la construction des nouvelles installations. C’est très bien fait et solide dit-il.

Denis, lui, ne tarissait pas d’éloges. Vous aller avoir beaucoup de monde. Il faut faire connaitre cet attrait touristique. C’est une vraie merveille naturelle. Continuer à développer comme vous le faite.

Angèle Lamonge, Denis Marois et leurs enfants
2006/07/01

Ancienne-Lorette (Québec)

Cinq heures agréables dans un paysage exceptionnel…
… qu’on ne voit pas ailleurs !

J’ai visité plusieurs chutes un peu partout au Québec. Chaque fois qu’il y en a une nouvelle accessible aux touristes, j’y vais. C’est d’ailleurs la photo de la chute Martine sur le dépliant qui m’a attirée ici.

Il y a ici des paysages exceptionnels qu’on ne voit pas ailleurs. Le secteur des trois chutes est très particulier. La rivière qui se sépare en deux à cet endroit rend ce site touristique vraiment attrayant. Nous serions bien resté là des heures.

La caverne est fascinante. Je m’attendais à entrer et à ressortir après quelques mètres. Son parcours accidenté rend l’expérience encore plus intéressante tout en étant facile, sécuritaire et agréable. Vivre la noirceur totale est impressionnant. Sentir le froid et l’humidité nous fait prendre conscience de notre fragilité et de notre impuissance devant ces éléments naturels. On se sent comme intégré au milieu.

Dans le sentier de la Coulée verte, l’air frais, le parfum de la végétation et le son du ruisseau nous transportent ailleurs. C’est comme si nous étions dans un autre monde. C’est paisible, calme et relaxant. Quel environnement extraordinaire.

Nous avons passé cinq heures agréables, en famille.

Les maudits français, Annie et Jean-Michel
2006/07/01

Après la traversée de l’Atlantique et de la mer des Caraïbes, la remontée de la côte Est des États-Unis, la visite de New York, la descente de la rivière Hudson et la montée de la rivière Saguenay, nous voici arrivés dans ce décor des plus agréables... où la beauté du site n’a d’égal que la chaleur de l’accueil...

Merci a toi Gerry, de nous avoir servi de chauffeur de taxi, de guide touristique... nous sommes incollables sur les chauves souris, grâce a toi...!!! Sur, nous reviendrons te rendre visite et dès que je pourrai, je t enverrai quelques photos. Amicalement !!!

1 2 3  >>